A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Joëlle Milquet : un pompier-pyromane ?

J'aimerais en revenir aux déclarations de nos politiciens à propos des incidents de Molenbeek
(et de ceux qui ne manqueront pas de suivre).

Comme ministre de l’intérieur et de l’égalité des chances (titre révélateur), Joelle Milquet fait mine de découvrir qu’elle est un pompier-pyromane. Il y a environ deux ans, elle fut la cheville ouvrière des “assises de l’interculturalité”, organisées (si je me souviens bien) par le centre pour l’égalité des chances, … et dont le but était d’envisager la façon d’intégrer dans notre législation, et dans la vie de tous les jours, les sempiternels “accommodements dits raisonnables” que réclament les musulmans.
 En défendant -avec vigueur- le rapport de ces assises, elle a ouvert encore un peu plus, la boite de pandore, et a encouragé la poursuite de ces demandes d’accommodements totalement déraisonnables. N’oublions pas la protection de J. Milquet, accordée à une élue bruxelloise “voilée”, ainsi qu’à une élue de Verviers convertie depuis peu et siégeant -elle aussi- voilée. Ces deux éléments ne sont que des exemples saillants pris parmi d’autres.

 A cela, ajoutons l’influence -toujours trouble- de Ph. Moureaux dans ce panorama. Bourgmestre de Molenbeek, islamophile patenté et à nouveau candidat à sa propre succession, Ph. Moureaux s’est érigé en protecteur de l’islam et des mosquées. Pas étonnant donc que l’islam et l’islamisme (car les deux sont INDISSOCIABLES) progressent plus vite à Molenbeek qu’ailleurs … simple logique, puisque les autorités communales n’opposent aucun frein à cette progression.

 Les positions prises dans le passé, par J. Milquet, par Ph. Moureaux (et par d’autres aussi) aboutissent aujourd’hui à créer un terreau favorable aux islamistes (prédisposés idéologiquement à la violence). Puisque la porte leur est grande ouverte, … ils la franchissent ! Nos politiciens sont les premiers et principaux responsables de ces situations violentes, qui vont inévitablement se multiplier.
Nombre de politiciens ne savent pas comment désamorcer une situation qu’ils ont créé, mais qu’ils ne contrôlent plus.
Sans vouloir être Cassandre, il y a fort à parier que les urnes ne résoudront rien (car il y a -et aura encore- à Bruxelles une réelle sur-représentation des candidats musulmans par rapport à l’importance numérique réelle de la population issue de l’immigration musulmane) … et si les urnes ne résolvent rien, c’est la rue qui prendra inévitablement le relais.

Bruxelles et Anvers n’échapperont pas à la violence générée par les islamistes (sous les yeux et le grand silence des musulmans se disant modérés) … violence que l’on remarque régulièrement en France, au Danemark, en Norvège, en Grande-Bretagne etc…
Nos lendemains ne seront surement pas chantants.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>