A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Attentat de Paris : les politiciens belges sont tous des Charlots …

theatre-marionnetteDes partis islamo-gauchos aux partis opportuno-populo-tourneurs de casaques, nos politiciens n’ont pas manqué de s’exprimer sur le massacre de Charlie Hebdo.

Commençons par la réaction du parti islamo-gaucho, le PTB. Son président, Peter Mertens s’est exprimé en ces termes : « Les corps des victimes de Charlie Hebdo ne sont pas encore froids que Bart De Wever les utilise pour polariser encore, contre le PTB, contre la gauche et contre les musulmans » !…

Mais qu’est-ce que ce bobo voudrait ? Que l’on refuse d’attribuer les attentats à des gens qui appliquent fidèlement les préceptes de la charia ?  Nom de D… ! Ce sont bien des musulmans qui ont commis ces attentats… Pas des chrétiens ni des bouddhistes !  C’est vrai que les vérités assénées par Bart de Wever contre le parti gauchiste leur a déplu… Mercredi soir, sur les antennes de la VRT, Bart de Wever critiquait les « alliances » conclues selon lui entre la gauche radicale et « les musulmans radicaux »…  La vérité fait mal…

De l’autre côté de l’échiquier politique belge,  le roi du populisme, le champion de l’ambiguïté, le maître de l’opportunisme et du tournage de casaque… J’ai cité Môssieur le Châtelain, si proche du Peuple, qui au gré des événements est pour l’islam « modéré », mais veut en même temps préserver notre culture et défendre la liberté d’expression. Celui qui n’a pas hésité, afin de récupérer lui aussi quelques voix, à placer un candidat musulman sur ses listes électorales, s’exprime aujourd’hui dans son journal :  il faut « Ecraser l’infâme » mais tout en écrivant dans le même texte : « L’ennemi ne prend pas les contours d’une religion« … Mais alors, monsieur le Châtelain, qui est pour vous « l’infâme » ? Comme je vous le disais plus haut : champion de l’ambiguïté…

Quant aux autres, les partis politiques auto-proclamés démocrates du précédent gouvernement, les PS, MR, CDH, ECOLO, ces islamo-collabos adeptes du multiculturalisme, ils se sont exprimés en termes creux, passe-partout, en complète contradiction avec les politiques qu’ils mènent depuis des décennies. Minable !  

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>