A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Belgique : menacée de mort, Karima lutte contre le voile et pour les droits des femmes [vidéo]

 

Malgré les insultes et les menaces, la courageuse Karima – qui se considère toujours comme musulmane – anime également des débats dans des établissements scolaires pour lutter pour les droits des femmes, c’est donc à dire contre l’obscurantisme islamique. Ces débats scolaires lui valent l’hostilité des élèves musulmans, ainsi que vous le verrez dans la vidéo ci-dessous., et leur conclusion nécessite parfois l’intervention de la… police. L’immense majorité™ des jeunes néo-belges de culture musulmane ne serait-elle pas modérée™, ouverte à la modernité,  partisan des droits de l’homme, et donc de ceux de la femme ? Nous aurait-on menti ?

Pour rappel, Mohamed est le prénom numéro 1 à Bruxelles depuis les années 80 (voir ici). L’arriération mahométane est-elle le futur de nos amis belges ?  

 Qui est Karima

\"karimaA 18 ans, Karima fuit le domicile familial, ne supportant plus les contraintes qui lui sont imposées. 14 ans plus tard, pour se reconstruire dit-elle, elle décide de publier “Insoumise et dévoilée”, un livre témoignage dans lequel elle dénonce des violences intra-familiales, des séquestrations, le port du voile obligatoire et un mariage forcé.

Depuis l’annonce de la parution de l’ouvrage, la jeune dame a reçu de nombreuses menaces, menaces de mort notamment. Karima bénéficie d’ailleurs d’une protection policière. Cette femme vit en recluse total depuis la sortie de son livre, injure, menaces de mort et complot. Dans son livre, Karima raconte son histoire : traitée comme la petite bonniche d’une famille nombreuse maghrébine de Verviers, elle est obligée de porter le voile à 9 ans et mariée de force.

Karima est musulmane pratiquante. Au travers de l’Islam, elle a appris à connaître un Dieu d’amour et de pardon. Pourtant, c’est au nom de ce même Dieu qu’elle a été brimée, insultée, maltraitée une bonne partie de sa vie. À cause de l’influence d’une mosquée régie par des hommes aux convictions religieuses archaïques, elle est devenue esclave de sa famille.

Mais Karima a eu le courage et la force de s’en sortir. Malgré les menaces, elle veut témoigner. Sans jamais renier l’Islam ou sa famille, elle nous confie avec pudeur sa propre expérience, pour que plus jamais, sous le couvert de préceptes religieux, des filles, des mères, des femmes ne soient bafouées. Source : communiqué de presse gratuit

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>