A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Procès Latifa à Bruxelles – L’horreur islamique dévoilée !

 Barbare, sadique, cruel, crapuleux, inhumain, …
Il y  des jours où, quand je veux commenter des faits d'actualités qui mettent l'islam en cause, je suis à court d'inspiration pour trouver les adjectifs qui vont me permettre de les qualifier. J'ai déjà utilisé tant de superlatifs pour exprimer mes sentiments sur des faits inspirés par la religion islamique… Chaque fois je pense qu'on a atteint le sommet de l'horreur et de la bêtise… Mais avec l'islam, je commence à comprendre qu'on n'atteindra jamais ce sommet…

Le seul domaine où l'islam montre une évolution, c'est dans sa faculté d'inspirer chaque jour des nouveaux musulmans de la barbarie contenue dans ses textes sacrés lesquels dans leur mise en pratique nous donnent des faits crapuleux comme ceux qu'on juge en ce moment… Chaque jour nous apporte des preuves supplémentaires que l'islam est une religion barbare… et que de plus en plus de ses pratiquants versent dans la barbarie … On croit rêver… Nous sommes au 21 ème siècle et on assiste dans nos pays à ces actes atroces perpétrés par des crapules qui imitent ce que d'autres crapules ont fait avant eux (PSL)…

Mais il y a plus grave que ces actes barbares ! C'est le laxisme et la complicité de nos autorités tant politiques, intellectuelles voire religieuses qui cautionnent cette religion criminelle… Y a-t-il encore des crétins pour penser que l'islam est une religion d'amour, une religion de paix ?… Combien de Latifa devront encore succomber au nom d'Allah et de son prophète ?… Arrêtez le massacre !!! On dépasse le délire nazi !!! Les nazis nous ont pourri la vie pendant 10 ans "seulement" alors que l'islam empoisonne le monde depuis 1.400 ans !!! Savez-vous que comparer l'islam au nazisme a déjà amené des gens courageux chez nous à devoir s'expliquer devant des tribunaux? Du délire vous dis-je !!! Et notre société supporte tout cela pour une seule raison : récupérer les électeurs musulmans !

Comment agir contre les pouvoirs politiques pour qu'enfin cela change? Très simple … Vous savez que les partis sont financés par l'état? Chaque parti ayant au moins un élu à la chambre et au sénat touche une subvention annuelle de plusieurs euros pour chaque voix acquise en sa faveur… Et bien, attaquez les là où ça leur fait le plus mal … Attaquez leur pouvoir et leur argent en ne votant plus pour eux… Votez pour des partis non conventionnels… Et chaque voix perdue leur coûtera beaucoup d'argent… Des milliers de voix perdues représentent une catastrophe financière pour ces partis… Et à ce moment là, ils changeront leur politique pour récupérer les voix perdues… Ils retournerons leur veste et ils découvrirons subitement que l'islam n'est pas si bien que ça et que les voix musulmanes, ce sont des" placements toxiques"… Et on s'en fout pour qui on vote… Evidemment faites le de préférence pour un parti qui est contre l'islamisation… Il y a en a de meilleurs que d'autres, mais tous ont au moins le mérite de vouloir faire changer les choses …

Je vous laisse livre ci-dessous les articles de la DH qui reste l'organe de presse belge le plus fiable et le plus objectif…

Article de la DH du 14/05/2012

Ceux qui ont infligé 56 jours de calvaire à la jeune Latifa risquent 30 ans de prison

Un visage d’ange, une jeune femme magnifique, partie dans d’horribles circonstances… Latifa Hachmi, 24 ans, a subi un véritable calvaire qui l’a conduite, au terme de deux mois de supplice, à la mort, le 5 août 2004. Les violences innommables dont elle a été l’objet lui ont été infligées parce qu’elle ne pouvait pas avoir d’enfant ! Il aura fallu huit ans de combat pour la famille de Latifa Hachmi, défendue par Mes Michèle Hirsch et Jean-Paul Tieleman, pour qu’enfin le procès d’assises présidé par Karin Gérard puisse s’ouvrir, ce 9 mai. Après l’audience préliminaire et la formation du jury, place à l’interrogatoire des accusés, ce lundi.

Mais pour comprendre ce qui a pu mener six Bruxellois dont trois femmes à comparaître – libres ! – devant la cour d’assises, retraçons les 8 semaines d’envoûtement qu’a subies Latifa, commandées par son mari à un exorciste, Abdelkrim Aznagui.

De longues séances où elle devait ingurgiter de l’eau bénite, puis vomir. C’est que le prêcheur pensait que la jeune femme était possédée par le démon… Pour la forcer à avaler, Latifa était plongée nue et maintenue dans la baignoire. Le supplice ne s’arrêtait pas là, elle était régulièrement frappée, car un nouvel hématome représentait également le diable. Nourrie de yaourt, elle se voyait aussi subir un lavage de cerveau qu’on lui infligeait; un baladeur sur les oreilles répétait en boucle les mêmes formules rituelles. La pauvre jeune femme n’a pu compter sur personne. Certainement pas son mari qui assistait aux purifications .

À l’issue des exorcismes, elle était ligotée à un radiateur par les chevilles, le cou et les poignets. Si elle refusait de boire, on lui tenait de force les mâchoires ouvertes pour lui faire ingurgiter de l’eau au moyen d’une pompe. Épuisée suite à deux mois de ce traitement, Latifa a succombé lors d’une énième séance dans la baignoire, en août 2004.

L’autopsie confirmera les coups violents sur le corps, au visage et sur le cuir chevelu, des traces de quasi-noyade et de strangulation, des œdèmes cérébral et pulmonaire, des nécroses sévères et une insuffisance rénale aiguë. Les six accusés jugés pour “avoir soumis Latifa Hachmi à la torture, en l’occurrence à un traitement inhumain délibéré qui provoque une douleur aiguë ou de très graves ou cruelles souffrances physiques ou mentales, en causant la mort sans intention de la donner” , risquent jusqu’à 30 ans de réclusion.

Latifa allergique au coran… !!!

Article de la DH du 15/05/2012

L’un des accusés affirme que Latifa se tortillait dans tous les sens quand il lui lisait les textes sacrés

BRUXELLES Les plaidoiries de la défense, en vue d’obtenir un acquittement technique des six accusés du procès de l’exorcisme mortel, un drame survenu en 2004, ont occupé une grande partie de l’audience hier aux assises de Bruxelles.

Mais en vain (lire ci-dessous). Ensuite, est venue la lecture fastidieuse des 88 pages de l’acte d’accusation. Enfin, l’interrogatoire des accusés a pu commencer mais très partiellement seulement.

Mourad Mazouj, 34 ans, était l’époux de Latifa Hachmi décédée à 23 ans, après de longues séances d’exorcisme destinées à lui arracher le diable qui aurait habité son corps et qui l’aurait empêchée d’enfanter.

Mazouj a connu la victime au Maroc quand ils étaient encore adolescents. Selon lui, le mariage n’a pas été arrangé. En 2008, quatre ans après le drame, il s’est remarié et il est père de trois enfants. La présidente de la cour, Karin Gerard, a également entamé l’interrogatoire du deuxième accusé, Xavier Meert, converti à l’islam dans le courant des années ’90. Lorsque la juge lui a demandé s’il se considérait comme un exorciste, il a répondu par la négative.

Il a précisé que, dix jours avant le décès, il a commencé à s’occuper de Latifa, non pas pour son infécondité mais “parce qu’elle n’était pas bien dans sa peau” .

La présidente lui a cependant rappelé qu’en cours d’instruction, il avait déclaré que la jeune femme était “atteinte du sort de l’infertilité” … Meert n’a pas répondu. Il a expliqué qu’il a fait passer un test à la victime pour voir comment elle réagissait au Coran. “Quand je le récitais, elle se tortillait dans tous les sens. J’ai compris qu’elle avait un problème” , a insisté le trentenaire.

Quant aux circonstances du crime, elles seront évoquées en détail, à partir de ce matin.

La cour a encore interrogé Jamila Z., 44 ans. Elle a dit avoir été traitée par Abdelkrim Aznagui, dit Cheikh Abou Chayma, présenté généralement comme celui qui a dirigé les séances d’exorcisme.

Selon la troisième accusée, Aznagui serait intervenu pour que son mari ne la quitte pas. Elle devait boire de l’eau dans laquelle il avait trempé son doigt…

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>