A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

Nouvelle attaque contre des Chrétiens … mais en France, cette fois-ci !

Quand la racaille caillasse….

Racaille musulmane évidemment!
Non, ce n'est pas au Mali, pas au Pakistan, pas en Turquie, mais dans le sud de le France, à Carcassonne.
Les agressions contre des églises par des musulmans sont de plus en plus fréquentes en Europe. Il s'en produit toutes les semaines en France et en Belgique, mais les autorités adoptent la même tactique que pour les centaines de véhicules brûlés dans les cités : silence complet pour ne pas répandre plus le phénomène…
Rappelez-vous le ramdam causé par une petite tête de cochon déposée sur un terrain à Lodelinsart en Belgique en opposition à la construction d'une mosquée… Journaux, radios, télévisions, internet ! La totale ! Et pourtant, il n'y avait pas d'agression contre des personnes, ni même contre un édifice mais seulement d'un terrain inoccupé … 

Voilà le dialogue islamo-chrétien vu côté muzz :

Lu dans la presse locale : 

" Samedi soir, vers 18:30, à l’église Saint-Joseph de Carcassonne, quatre jeunes musulmans de 14 à 18 ans ont caillassé, à la façon palestinienne, les 150 fidèles réunis pour l’office.

Plusieurs personnes ont tenté de les rattraper, mais ils se sont défilés vers la cité La Conte.

Les paroissiens, parmi eux beaucoup de personnes âgées, sont sous le choc de cette sauvage haine anti-chrétiens.

Les grands médias se sont faits très discrets (imaginez si les jeunes néo-nazis avaient été blancs et les victimes, des musulmans) puisque les racistes xénophobes sont musulmans, et que leur acte relève du Djihad contre les « infidèles » imposé par le coran.

La consigne en pareil cas étant la soumission, Pascal Dumas, le directeur départemental de la sécurité publique a déclaré que ce sont : « des sauvageons qui font des bêtises, des gamineries…» (2), ce qui va beaucoup plaire à la Ministre Taubira, qui va peut-être exiger des Catholiques qu’ils présentent leurs excuses pour avoir heurté la sensibilité de ses petits chouchous, en pratiquant leur culte dans un lieu si ostentatoire, orné, Oh scandale dans un Etat laïque, d’une croix provocante.

L’abbé Roger Barthès a tenu à « minimiser » les faits, en livrant un message de paix en ce week-end de Pentecôte : « Ce n’est pas la première fois que des jeunes rentrent comme ça en plein office, mais c’est la première fois qu’ils jettent des cailloux. » …"

Pfff… J'ai mal à la France comme dirait l'autre …

Non, mais, sans blague ?! Et la prochaine fois, on lira : 

"…mais c'est la première fois qu'il blesse quelqu'un…"

puis :

"…mais c’est la première fois qu’ ils s'y mettent à 500 pour brûler l'église…"

puis

"…mais c’est la première fois que 2.000 musulmans crucifient des chrétiens sur la place du village…"

Une seule solution !

laquelle ?

vous la connaissez !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>